KeBlack Freestyle Booska-Keblack

Ma parole est tranchante, j’ai peur de me blesser

Empoisonne ma nourriture en attendant mon décès

Pourquoi t’es pressé?

On est juste en période d’essai

J’vais bientôt partir alors laisse-moi essayer

Maman, j’veux plus que tu travailles

Papa, j’veux plus que tu travailles

Oui j’vais assumer j’suis un bonhomme

Eux font du rap économe

J’vais assumer j’suis un bonhomme

Alors [?] comme Golum

Maman, j’veux pas que tu t’en ailles

Papa, j’veux pas que tu t’en ailles

Des corps décapités, des balles dans la te-tê

Des corps brûlés, ou des corps noyés

J’aurai pas dû partir, j’te l’avais promis

À la recherche de la Terre Promise

Toi tu filmes ton prochain alors qu’il agonise

Maman, mais dis-moi où on est

Papa, mais dis-moi où on est

Faut pas nous comparer

Toi et moi c’est pas pareil

Tu m’as fait du sale

Le lendemain igo on te rend l’appareil

Maman, mais pourquoi c’est comme ça?

Papa, mais pourquoi c’est comme ça?

J’arrive dans l’game, prêt à tous les bouffer

Un sac plastique, ça ira pour les étouffer

Ça y est c’est l’heure, debout [?]

La tête du rap français célophanée dans un bassin

Tu vas exploser, car c’est un attentat

Me tuer ils ont tenté, la Faucheuse m’a mis en attente

J’suis parti du mauvais pied j’ai du reprendre tout à zéro

J’suis un Z, [?] au crâne sé-ra

Te la raconte pas nan, j’ai grillé ton vice

Ta quequette on t’la raquette #GaëlMonfils

L’instru elle est barbare, nombreux sont les barbus

Saignant est le barbeuc’, attention igo joue pas sur les barbelés

Où sont-ils passés? J’ai pris la poudre d’escampette

Tu m’vois plus normal j’pose à l’intérieur d’une tempête

À bord de mon cheval de compèt’

J’suis plus fort qu’eux, pourquoi ils s’entêtent?

On va les charger, charger

Les guns sont chargés, chargés

Y’a embrouille j’vais m’en charger t’inquiète

Il reste une balle dans mon chargeur

[x4]

Vu qu’on va les charger, j’ai des ennemis par milliers

Écoute ça, 60 180, là d’où j’viens

Keblack 243, écoute-ça, on arrive

J’suis pas près de partir, on est là

Il faut que j’arrête, j’arrive plus à cesser

Trafic de corps humains, traffic de CC

Elle m’a tenu la main

“Nan Keblack moi je pars sans toi”

Mais mama chérie, dans le noir moi j’ai peur sans toi

J’arrête pas de m’embrouiller

Ma ville est dans l’brouillard

Mes sentiments sont brouillés

Ma vie résumée sur un brouillon

Igo j’suis millé

Bon qu’à ramasser les miettes

Des ennemis par milliers

Indé tu vas prendre une leyette

Mis en examen, il faut qu’on m’examine

Car j’ai fait tomber du sang sur la mezzanine

J’fais mes business pendant qu’elle dort

Elle fouille mes affaires pendant qu’je dors

Par milliers, par milliers

Par milliers, j’ai des ennemis par milliers

Par milliers, par milliers

Par milliers, j’ai des ennemis par milliers

Elle peut pas avoir d’enfants, donc elle adopte

Aujourd’hui elle veut m’laisser, alors que j’ai payé la dote

J’suis désolé, mais j’vais te cartoucher

J’suis désolé, mais tu vas devoir te coucher

Par milliers, par milliers

Par milliers, j’ai des ennemis par milliers

Par milliers, par milliers

Par milliers, j’ai des ennemis par milliers

J’ai des ennemis par milliers

Donc j’reçois des appels bizarres

Dans mon tel

Mais qu’est-c’qui s’passe?

Qu’est-c’qui s’passe?

Appels bizarres dans mon tel

Bizarrement des gens que je connais pas ils m’appellent

Keblack 243, Booska-Keblack

Sorti d’nulle part mais j’sais où j’vais

Pas près d’partir avec mes négros

Écoute ça n’doko

Mais qu’est-c’qui s’passe?

Appels bizarres dans mon tel

Bizarrement des gens que je connais pas ils m’appellent

[x2]

Elle voudrait que j’arrête, mais poto j’hésite

J’vais leur faire du sale comme [?]

On arrive dans l’me-ga, igo ça promet

On veut la place à personne, on veut juste le trône

Clic, clic, voilà la volaille

Clic, clic, ferme tes volets

On arrive dans l’me-ga, poto ta gova on va voler

Ils paniquent, ils paniquent

Moi j’roule des mécaniques

Ils paniquent, ils paniquent

J’suis l’iceberg qui a fait couler le Titanic

Pendant qu’ils dansent le n’dombolombo

[?]

Appels, appels, appels, appels

Bizarres dans mon Bigo

Balafrés, balafrés, balafrés

Fouettés, fouettés à la Django

Mais qu’est-c’qui s’passe?

Appels bizarres dans mon tel, dans mon tel

Bizarrement des gens que je connais pas ils m’appellent

Mais qu’est-c’qui s’passe?

Appels bizarres dans mon tel, dans mon tel

Bizarrement des gens que je connais pas ils m’appellent

[x2]

Keblack 243

60 180 là d’où j’viens

Écoute ça n’doko

À suivre, j’suis pas près d’partir

On vient on bouge plus

Ça bouge plus