Team BS Case Départ

[Refrain – Sindy:]

Sur ma route, j’ai vu tomber combien de rois

Au final c’est retour à la case départ

Dans les rues, dévisagé, pointé du doigt

Sans rancune, c’est retour à la case départ

Quelques mots sur un papier, beaucoup d’espoir

C’est un aller sans retour à la case départ

Un peu de elle, de lui, de nous, beaucoup de toi

Au cas ou on s’revoit à la case départ

Retour à la case départ

[Couplet 1 – Sultan:]

On a arrêté d’traîner juste en trouvant nos rôles

Au final, c’est les plus petits qu’on retrouve dans nos halls

Esclave de ma passion, j’me dis que j’serai jamais aboli

On nous respecte sur un coup d’tête : demande à Basile Boli

T’as beau gagner des millions, tu vas mourir comme tout l’monde

Autrement dit, même en lumière, tu vises pas plus loin qu’une ombre

Dites-moi combien d’enfants battus seront des parents violents

Combien de victimes de la route se disaient chauds au volant

Un peu partout des guerres de religion, c’qui change c’est l’époque

Beaucoup de gens qu’ont réussi t’diront : “C’qui change, c’est les potes”

Les mêmes scénarios pour d’autres gens, donc faites place aux suivants

On a pas les mêmes péchés, mais on aura le même jugement

[Refrain – Sindy]

[Couplet 2 – La Fouine:]

Retour à la case départ

Sur l’terrain, les p’tits ont la coupe mais pas l’salaire à Neymar

Hey yo Skalp, coupe le son : ça j’le veux a capella

Libre-penseur enfermé, demande à Nelson Mandela

Même si tout nous sépare, nombreux sur la ligne de départ

Et la guitare me rappelle que, très tôt, j’rentrais déjà très tard

F.A.Babe, Fouiny Babe, Sindy et Soultouane

Ils sont après nous comme les chiens d’la douane

J’les ai entendus parler combien de fois

Au final, c’est retour à la case départ

Et j’nous ai vus contourner combien de lois

Sans succès, retour à la case départ

Quelques mots sur un papier, beaucoup d’espoir

C’est un aller sans retour à la case départ

Un peu de elle, de lui, de nous, beaucoup de toi

Au cas ou on se revoit à la case départ

[Refrain – Sindy]

[Couplet 3 – Fababy:]

Mes problèmes se couchent pas, même si l’soleil s’est levé

Ma carrière est remplie d’vices que le Sheitan a meublé

Plus d’ennemis, plus d’fans, plus d’claps

Baby ton son ne marche plus, t’as l’buzz d’un cul d’jatte

Posé à l’arrêt d’bus, regarde j’fais peine à voir

Des rafales de larmes sont venues tuer ma joie

Tes punchlines étaient bien, mais ça paye pas les factures

Pas d’télé, pas d’radio, et ta carrière se fracture

La vie un court-métrage où tu joues plus aucune scène

J’retourne à ma vie d’esclave, j’passe plus sur aucune chaîne

J’ai perdu des êtres chers, les photos ont d’la valeur

Mourir en pôle position comme Walker

[Refrain – Sindy]